Créer son propre déodorant : simple, rapide, efficace, écologique

Soupçonnés d’être pourvus de chlorhydrate d’aluminium – autrement nommé sel d’aluminium – la popularité des déodorants traditionnels a beaucoup chuté ces dernières années. Leur caractère potentiellement toxique, allergisant, irritant, susceptible de perturber le système endocrinien n’est pas étranger à leur désintérêt. Vers quelle solution de rechange se tourner alors lorsqu’on se soucie de la composition des produits qu’on applique sur sa peau ? Nous avons quelques idées pour vous.

Choisir des produits biologiques…

Si vous faites partie des personnes qui ont décidé de s’abstenir d’utiliser des déodorants conventionnels mais qui souhaitent tout de même faire l’acquisition d’un produit efficace pour contrôler les odeurs liées à la transpiration, vous pouvez vous tourner vers des déodorants biologiques qui excluent les produits chimiques de leur composition. Doux, efficaces, permettant de conserver une sensation de fraîcheur toute la journée et ne compromettant pas la santé (ils ne bloquent pas la transpiration, ce sont leurs propriétés antibactériennes qui font obstacle aux odeurs désagréables), ils sont également bons pour l’environnement.

…Ou créer son propre déodorant

Mais l’option la plus intéressante et la plus sûre reste encore la création de votre propre déodorant. Un déodorant fait maison vous permet en effet de mieux contrôler les ingrédients compris dans la composition de celui-ci. Il s’agit en outre d’une solution très tendance, avec le retour au naturel, au do it yourself (DIY) et à la slow cosmétique. En plus de son avantage écologique, le déodorant fait maison est de fabrication simple, rapide, économique, qui ne nécessite que quelques ingrédients.

Les ingrédients les plus souvent utilisés

Une multitude de recette de déodorants maison existent mais tous renferment à peu près les cinq mêmes ingrédients de base qu’on trouve facilement dans le commerce : le bicarbonate de soude qui permet de neutraliser les odeurs désagréables, la fécule de maïs pour ses propriétés absorbantes, l’huile de coco pour ses propriétés antibactériennes, antifongiques et adoucissantes, la cire végétale pour solidifier le produit, le beurre de karité (on retrouve aussi souvent l’huile d’amande douce, d’argan ou de jojoba) pour hydrater la peau. Et pour parfumer le mélange, on ajoute quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle, de palmarosa, d’arbre à thé, de lavande, de géranium rosat, de menthe poivrée,…

Recette de déodorant pas à pas

Faites chauffer à feu doux 50 g d’huile de coco vierge et non raffinée au bain-marie. Ajoutez à l’aide d’une fourchette 30 g de bicarbonate de soude et 20 g de fécule de maïs et mélangez jusqu’à parfaite dissolution. Ajoutez 5 gouttes d’huile essentielle de citronnelle ou autre huile essentielle de votre choix (vous pouvez aussi en ajouter plusieurs). Déposez le mélange dans un récipient de verre préalablement stérilisé et fermez. Laissez durcir la préparation à température ambiante. Assurez-vous de conserver ce déodorant naturel à l’abri de la chaleur et de la lumière. Pour vous fournir en huile essentielle, allez directement sur des sites spécialisés comme https://www.voshuiles.com/.

Pour une version solide de la recette : Ajoutez 5 g de cire végétale et faites fondre au bain-marie en même temps que l’huile de coco.
Pour une version minimaliste : Appliquez tout simplement un peu de bicarbonate de soude sous les aisselles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *